• Accueil
  • > HoloNews
  • > Loom’e entendue par une commission républicaine dans une affaire d’espionnage/23 ATC

Loom’e entendue par une commission républicaine dans une affaire d’espionnage/23 ATC

spy

Nous apprenons ce soir que mademoiselle Katzah Dolovh’ian, plus connue sous le nom de Loom’e, a été entendue par la commission spéciale de la Sécurité Républicaine de Coruscant dans le cadre d’une enquête relative à l’affaire du Rapport Kall.

Le rapport Kall fut produit par la Commission Spéciale sur la Sécurité Républicaine de Coruscant au sujet des préoccupations militaires concernant l’Armée Impériale avant Zakel. Ce comité spécial avait été créé afin d’établir si de la technologie ou de l’information liée à la création d’armes de destruction massive avait été transférée depuis les laboratoires de recherche militaire de la république par des agents doubles vers la station de Skaross au bénéfice de l’armée impériale. Deux des rapporteurs de la commission républicaine furent à l’époque assassinés et bien que l’affaire remonte à plusieurs années, Maximilian Koldias, le juge en charge de l’affaire et qui perdit un de ses fils dans le drame a décidé récemment de ré-ouvrir l’enquête.

Mademoiselle Dolovh’ian, fille du contre-amiral Adreko Dolovh’ian et sœur de Yorn Dolovh’ian, dont il fût établis qu’il œuvrait pour les services secrets impériaux, a été convoquée par la commission alors qu’elle était de passage sur Coruscant ces derniers jours. D’après les premières rumeurs, il semble ironiquement qu’il s’agisse de Yorn Dolovh’ian, le frère de la star du show bizz qui soit visé, alors que ce dernier a péri durant les deux dernières années de l’occupation Zakellienne. Si la culpabilité de feu Yorn Dolovh’ian est cependant établie, les autorités républicaines conduites par le juge Koldias pourraient réclamer jusqu’à 5 millions de crédits standard galactiques à la famille Dolovh’ian d’Alderande à titre de dommages posthumes. Interrogée par les médias à la sortie de son entrevue avec le juge Koldias, mademoiselle Dolovh’ian qui était accompagnée de son avocat, s’est montrée combative et a déclaré dans une menace à peine voilée : 

« Je suis navrée que Monsieur Koldias ait perdu un de ses fils, je sais ce que c’est que de perdre un proche. Mais je déplore qu’il s’acharne sur ce qui reste de ma famille. Mon frère est mort, mon père est mort lui aussi et ces dernières années passées sous le joug de Zakel ont fait souffrir beaucoup de gens. Si Monsieur Koldias veut utiliser cette affaire vieille de plus 7 ans, et à laquelle je suis totalement étrangère, pour soutirer de l’argent à ma famille, je veux qu’il sache que nous ne resterons pas sans réagir. Il y a beaucoup de « cadavres » qui demandent à refaire surface, aussi bien du côté impérial que du côté républicain. Je le sais… vous le savez, et je pense que Monsieur Koldias devrait en être lui aussi conscient. »

D’autres témoins, comme le secrétaire de Markal Jooda, un ancien diplomate autrefois en poste sur Dromund Kaas, ont également été convoqués par la commission pour être entendus. 

 


Catégories


Sawo Copper |
Rodolpheanniversaire |
Singapore plumbers |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Celiouf
| Apks
| PokéLand, le blog des Pokém...